CJS-EVENTS

Un site utilisant Réseau ISCOM BlogSpace

L’e-commerce: une innovation pour les entreprises

Le commerce électronique,  appelé plus couramment l’“E-Commerce”, est l’action d’échanger ou de vendre un service ou un bien par l’intermédiaire d’Internet.
Pour faciliter cette démarche dans un cadre plus spécifique, de nouveaux réseaux se sont créés tel que l’ EDI (Échange de Données Informatisées) pour le commerce inter-entreprise par exemple.
Le commerce en ligne ne facilite pas seulement les échanges mais il pourrait peut-être aussi résoudre le problème de logistique dans un monde où les contraintes environnementales sont fortes.

LaPoste se lance dans le e-commerce

À la fois opératrice des services postaux, banque, assurance et service téléphonique, LaPoste se lance maintenant dans l’impression 3D en mode e-Commerce.
Ce projet est assez intéressant puisqu’il propose un service de confiance faisant le lien entre le virtuel et le réel. Afin d’être présent sur ce domaine, en cohérence avec le volet numérique du projet stratégique, la Branche Réseau de LaPoste a lancé en décembre 2013 un service de « Conseil Numériques et Impression 3D ».

Télécharger un modèle d’objet à imprimer est aujourd’hui possible grâce au site LaPoste.

Pour créer ce nouveau service innovent, LaPoste a fait appel à deux startups françaises  au sein du programme Start’inPost. Il s’agit de la Startup Cults qui elle propose un catalogue de 1000 références de modèles d’objets et de la Startup 3dSlash qui permet la modification des objets directement en ligne.

Comment ça fonctionne ?

Choisissez tout d’abord un objet parmi 1000 références sur le site LaPoste. Vous pouvez ensuite modifier le modèle directement en ligne et vous bénéficierez même de l’aide d’un conseiller spécialisé avant de recevoir votre impression 3D par colis.

Pourquoi l’impression 3D est-elle si importante pour LaPoste ?

Depuis presque quatre ans déjà, les technologies d’impression en 3D sont en plein boom auprès du grand public. Elle représente un côté innovant et moderne pour les professionnels et semble être un vecteur important de différenciation.

http://neilpatel.com/2015/04/16/the-definitive-guide-to-ecommerce-search-engine-optimization/

Selon l’entreprise américaine Gartner Inc. spécialisée dans le domaine du conseil et de recherche dans le domaine des techniques avancées, plus de 10% de la population mondiale est impactée par l’impression 3D, notamment dans les pays développés, dans le secteur du retail et de la création.

Vous souhaitez vous lancer dans l’e-Commerce vous aussi? Voici quelques conseils utiles qui vont sûrement vous aider.

Réaliser un Business Plan, c’est-à-dire le plan d’un site e-Commerce. Il s’agit de calculer la rentabilité et la viabilité de son projet. Pour ça, il faut prendre en compte quelques éléments:

  • Le chiffre d’affaires,
  • La marge brute et panier moyen,
  • Les charges fixes,
  • Les charges viables,
  • Votre salaire et celui des employés,
  • Les impôts et taxes diverses,
  • Les bénéfices.

Réaliser le site Internet, avec une check-list des principaux points à ne pas oublier qui sont :

  • L’étude de marché,
  • Le Business Modèle,
  • Le Business  Plan,
  • La création de la société,
  • Le cadrage du projet,
  • Les choix de la solution e-commerce,
  • Les logiciels,
  • Le Landing Pages et les opérations spéciales,
  • Les pages de contenu du site,
  • Les achats et réapprovisionnements,
  • Le test du site,
  • Le dispositif de lancement,
  • Le recrutement de prospects,
  • Le dispositif de fidélisation,
  • La communication.Bonne chance à vous ! 
Jacqueline Gajewski

L’ e-commerce reste dépendant de la « vieille économie »

Il faut l’avouer, au fil des dernières années nous sommes devenu des consommateurs de plus en plus exigeants. Le e-commerce et m-commerce se sont énormément développés et les grandes enseignes innovent constamment afin de satisfaire leur clients. Comment font-elles, et qu’elles sont les répercussions sur leurs employés?

Expérience client: Le client est roi

Aujourd’hui nous cherchons à acheter à des prix toujours plus compétitifs,  tout en ayant accès à un large choix et la possibilité d’être livré sous quelques jours. Et tout ça, de préférence, sans avoir à payer de frais supplémentaires (frais de port, frais de renvoi etc…). Ces attentes, qui auraient paru totalement absurdes il y a à peine dix ans, sont aujourd’hui devenu standard et continuent d’évoluer. Comme certains d’entre nous commençaient déjà à trépigner si leur colis n’arrivait pas au bout de deux ou trois jours, Amazon a lancé son option Amazon Prime. Amazon Prime offre, en contrepartie de 99$ par an, la possibilité aux consommateurs de recevoir certains produits en moins de 24h et de bénéficier d’offres exclusives (accès à des films, séries télé, livre Kindle, possibilité de stocker des photos sans limite de capacité etc…). La devise« le client est roi » n’a jamais autant été d’actualité. Aujourd’hui, l’expérience client est au coeur du processus d’achat et l’arme de guerre des géants du e-commerce tels qu’Amazon, Zalando ou Asos.

Photo credit: Julie Clopper

La DATA, le „game changer“

Afin de satisfaire sa e-clientèle, il ne suffit plus de livrer la marchandises en l’espace de quelques jours sans frais supplémentaires: il faut rendre le processus d’achat le plus facile et intuitif possible grâce à une bonne expérience utilisateur, offrir un suivit client irréprochable, tout en personnalisant son offre. D’après l’étude mondiale « Commerce Connecté“ » par DigitasLBi, en 2015, 62% des consommateurs affirmaient qu’ils achèteraient plus si l’interface était personnalisée et 27% des acheteurs en ligne recherchaient des offres personnalisées.

Grâce à l’immense quantité de DATA que collectionnent les e-commerçants, ces derniers arrivent de mieux en mieux à cibler et personnaliser leurs offres. Le géant allemand Zalando par exemple emploie, rien que sur ses trois sites berlinois, plus de 1000 ingénieurs et scientifiques de la donnée. L’exploitation de ces données permet à l’e-commerçant d’envoyer des newsletters personnalisées à ses clients, ainsi que de leur proposer des vêtements ou looks complets sur la base de leur préférences et leur historique d’achat.

Photo credit: justgrimes via Visual Hunt / CC BY-SA

Les employés sous haute tension

En tant que consommateurs, nous jouissons du fait de pouvoir recevoir nos achats sur le palier de notre porte en un temps record. Néanmoins, nous oublions souvent de nous demander comment cela fonctionne d’un point de vue logistique. La réponse est très simple: les employés en portent très souvent les frais. Ces trois dernières années, de nombreux témoignages d’anciens employés  ont fait les gros titres. La journaliste allemande Caro Lobig avait entendu beaucoup de rumeurs concernant les mauvaises conditions de travailau sein des grandes enseignes de e-commerce. Elle avait donc décidé de travailler pendant trois mois, en dissimulé, en tant que magasinière pour le géant allemand Zalando. Son bilan: « Personne ne fait ce métier volontairement. Je suis à bout psychologiquement. Zalando m’a rendu malade ». Des mots qui choquent, et ce n’est pas tout: au cours d’un interview elle explique avoir dû parcourir plus de 20km par jours pour assembler chaque commande, et avoir subit une pression constante de la part de ses supérieurs. Cette pression, qu’elle décrit comme intenable, avait même provoqué chez de nombreux employés des problèmes circulatoires. D’après Lobig, il n’était pas rare que des employé quitte l’entrepôt à bord d’une ambulance.

Photo credit: Michael Panse via Visual hunt / CC BY-ND

Nous avons aujourd’hui cette mentalité de toujours tout vouloir tout de suite. Mais ne devrions nous pas, par moment, prendre un peu de recul et prendre conscience de tout ce que notre exigence implique?

Salomé Roland-Grayer
Impact UX

Impact de l’expérience utilisateur sur la relation client et le e-business

Depuis que la notion d’expérience utilisateur (UX) a fait son entrée dans le monde du digital, de nombreuses entreprises cherchent à augmenter leurs chiffres d’affaires et à consolider la relation-client (CRM), notamment grâce à l’utilisation d’e-business. Du côté des consommateurs, l’utilisateur attend désormais davantage d’interactions, une continuité de service et une plus grande simplicité d’accès. Ils ont de nouvelles attentes et de nouvelles exigences.

Alors quel est l’impact de l’expérience utilisateur sur la relation client et le e-business ?

La première exigence de l’UX est de satisfaire des besoins précis de l’utilisateur (ou du client) et de produire des interfaces simples et élégantes qui apportent du plaisir en les utilisant. Pour les entreprises, investir dans l’UX leur permet de travailler la fidélisation et la relation-client, l’objectif étant de construire une relation durable avec les consommateurs.

D’après Tatiana Yakovenko, l’impact de l’expérience utilisateur sur les affaires est positif. En se basant sur l’étude faite par PointClear Solutions sous forme d’une matrice en deux dimensions : « quantitative vs qualitative » et « macroscopique vs microscopique », elle démontre que le retour sur investissement en expérience utilisateur est bénéfique pour les entreprises, car il leur permet d’améliorer leurs performances autant sur le point économique que réputation.

Pourquoi investir dans l’UX ?

Lorsqu’une entreprise investit dans une plateforme e/m-commerce, elle permet de se différencier face à ses concurrents. L’avantage est, qu’en personnalisant et en optimisant l’interface de leur plateforme à tout objet connecté (tablette, mobile…), l’utilisateur sera satisfait et aura davantage envie de revenir sur le site. L’impact de l’expérience utilisateur sur la relation-client et le e-business sera positif !

Mais au contraire, si l’interface n’est pas optimisée pour l’objet connecté et si l’utilisateur ne trouve pas l’information recherchée rapidement et rencontre des difficultés à s’inscrire, sélectionner son produit et procéder au payement, il y a plus de chances pour que l’utilisateur aille voir un site concurrent proposant des produits similaires mais ayant une interface plus évoluée et surtout, plus adaptée. Le e-CRM aura donc plus de mal à aboutir. 

La société Content Square s’est concentrée sur l’analyse de 50 millions de visites exécutées à partir de smartphones sur 100 sites e-commerce français et en a déduit que :

  • Le scroll des visiteurs est 2 fois plus élevé sur une boutique mobile qu’une boutique standard.
  • 1 français sur 10 a déjà effectué un achat sur un site e-commerce à partir d’un smartphone.
  • 0,5% des visites convertissent sur mobile (1,76% en moyenne). La difficulté rencontrée sur certains sites non compatibles impact fortement ce résultat.
  • Les mobinautes ont plus de 35 ans pour 53% d’entre eux.
  • 67% des internautes font leur choix sur mobile et achètent sur ordinateur.
  • Les visiteurs consultent autant de pages sur smartphones que sur ordinateur.

On peut donc déduire que, l’expérience utilisateur a un impact positif sur la relation-client et le e-business lorsque la plateforme est adaptée aux consommateurs. Mais que lorsque les boutiques en ligne ne sont pas compatibles à l’interface des objets connectés, cela affecte négativement le comportement d’achat des visiteurs et donc le rendement des entreprises.

« Plus l’organisation se préoccupe d’avoir une expérience utilisateur exceptionnelle de ses produits, plus elle se démarque sur le marché par la fidélité de ses clients (et l’augmentation de ses rendements en conséquence) et par la réputation d’être une entreprise de plus en plus performantes. »

Clémence Studer

 

RideOn: le « must-have » de l’hiver!

Qu’est ce que le RideOn? 

Les premiers signes hivernaux sont déjà là : éternuement, froid et la neige commence même à faire son apparition dans quelques-unes de nos belles régions. Qui dit neige dit… ski! Êtes-vous prêts à glisser sur les pistes ? Cet hiver, vous allez enfin pouvoir découvrir un tout nouveau gadget qui vous rendra unique et vous permettera de prendre encore plus de plaisir en descendant les pistes : le masque de ski connecté !

Ce masque a été créé par des israëliens qui l’ont financé grâce au site Indiegogo. Son pris est d’environ 900 dollars. Le masque de ski connecté RideOn, transforme vos descentes de ski et de snow en une énorme partie de jeu vidéo grandeur nature. Cet appareil permet de developper toutes ces fonctions à travers une connexion Wifi et Bluetouth. Cet apparail a beaucoup de similitudes avec
les « Google Glasses ».

Les inventeurs de RideOn assurent que posseder une connexion à un smartphone n’est pas obligatoire mais fortement conseillé afin d’utiliser l’appareil. Le masque pesant 240 grammes, possède une batterie de capteurs et une caméra. L’appareil dispose également d’un CPU dual core cadencé à 1,2 GHz basé sur une architecture ARM Cortex, 1 Go de RAM et une batterie de 2200 mAh. Le téléchargement d’une application sous Android ou en version iOS est cependant conseillé afin d’être notifier des mises à jour et pour communiquer avec les contacts.

Pourquoi le RidOn est-il exceptionnel ?

Pour plus de sensation, les RideOn projetent les caractéristiques du paysage, de la neige et des pistes.

Pour plus de pratique, c’est grâce à votre vue que vous allez pouvoir diriger vos lunettes. Il suffit de fixer l’icône afin de l’utiliser.

Pour plus de facilité, les lunettes permettent de visualiser les pistes en slaloms afin de vous aider dans vos descentes. Vous pouvez aussi vous géolocaliser afin de voir les pistes à proximités qui vous intéresses et même connaître le temps d’attente afin d’y acceder.

Pour plus d’amusement, connectez vous à d’autres utilisateurs de RideOn. Ainsi vous allez pouvoir communiquer avec les autres skieurs en les appelant ou en leur envoyant un message. Vous pouvez aussi voir leurs positions, faire des courses poursuite avec eux et même leur envoyer des boules de neige virtuelles !

Pour en garder de bons souvenirs,  vos descentes et vos moments favorits peuvent être enregistrées et même patagées sur les réseaux sociaux.

Voici un aperçu de cet appareil :

Source de l’image: http://www.frandroid.com
Jacqueline Gajewski

Bud-E le frigo à bières connecté

Avez-vous déjà entendu parler du nouveau frigo connecté signé Budweiser Canada? En voulant offrir à ses clients, grands amateurs de sports, une expérience utilisateur exceptionnelle, Budweiser a mis sur le marché début octobre le frigo connecté Bud-E.

Le parfait allié des fanatiques du sport… et de la bière

Ce frigo à bières, ne fonctionnant bien évidement qu’avec des bières de la marque Budweiser, est relié à une application mobile et vous indique quelques caractéristiques bien utiles:

  • Il donne le nombre de bières qu’il reste dans le frigo
  • Il notifie lorsque les bières sont à la bonne température
  • Il permet de recommander des bières à travers le site Budweiser quand le stock arrive à sa fin
  • Il notifie quand une bière est enlevée ou remise dans le frigo
  • Il vous prévient lorsque votre équipe de sport préférée s’apprête à jouer, afin de mettre des bières au frais!

Fini les paniques de dernière minute et les « il ne nous reste plus que 2 bières et le match commence dans 10 minutes! ». Ce frigo connecté vous aide à préparer votre soirée entre amis en gérant votre stock de bières et veille à ce que celles-ci soient à la température parfaite au moment ou votre équipe préférée commence à jouer. Petite précision: le Bud-E peut contenir jusqu’à 78 bières! Vous n’aurez donc probablement plus besoin de vous demander si votre stock suffira pour la soirée…

 

Le Bud-E, bien plus qu’un frigo connecté

Mais le Bud-E ne se limite pas à l’indication de caractéristiques utiles à la bonne dégustation de votre bière: il célèbre avec vous les buts de vos équipes sportives favorites! En effet, le Bud-E est relié au Wi-Fi et connait ainsi le score actuel du match que vous êtes en train de regarder.

Grâce à une sirène de buts intégrée dans le frigo, il célèbre avec vous en temps réel le but que vient de marquer votre équipe. Si vous n’aimez pas le son original de la sirène Budweiser, vous pouvez tout simplement le changer grâce à votre application mobile qui vous proposera une liste de différents sons. Comme son nom l’indique, le Bud-E est bien plus qu’un frigo connecté, c’est un vrai « buddy » (« pote » en anglais)!

Cette nouvelle opération propulse Budweiser à un nouveau degré d’innovation, créant du brand content et une expérience utilisateur exceptionnelle tout en s’appuyant sur la tendance des objets connectés.

Malheureusement le Bud-E est pour l’instant exclusivement disponible en Californie et au Canada pour la somme de 599$. Il ne reste plus qu’à espérer que Budweiser décide de satisfaire ses fans dans le monde entier et de commercialiser sa nouvelle invention chez nous!

Et vous, qu’en pensez-vous?

Voici la vidéo de présentation du Bud-E:
 Image de prévisualisation YouTube
Source d’images: Budweiser Canada
Salomé Roland-Grayer
responsive-design

Le Responsive Web Design (RWD)

Avez-vous déjà entendu parlé du Responsive Web Design ?

"Le contenu, c'est comme de l'eau"

Si vous n’en n’avez jamais entendu parlé, sans le savoir, vous l’avez certainement déjà testé.

Il y a plusieurs années, les sites internet étaient optionnels mais de nos jours, de plus en plus de personnes naviguent sur des sites web grâce à leurs smartphones, tablettes, ordinateurs…

C’est pourquoi, les sites essayent de s’adapter aux consommateurs de manière à rendre la lecture de leurs articles plus agréable, facile et simple d’utilisation. Alors qu’il était nécessaire par le passé d’avoir une version mobile séparée du site, il est à présent possible d’avoir un seul site Internet professionnel qui répond à tous les besoins.

La solution : Le responsive web design

Responsive web design

Le terme de Responsive Web Design a vu le jour en 2010. Egalement connu sous le nom de site web adaptatif, il correspond à une technique de réalisation de site web qui s’adapte en fonction des différents supports et qui permet une lecture plus confortable pour les utilisateurs. Autrement dit, les sites s’adaptent automatiquement à l’espace disponible sur l’écran. Ils peuvent être conçus pour faire apparaître le texte plus gros sur la page et donc le rendre plus facile à lire sur les petits écrans et peuvent être également configurés pour faire en sorte que les boutons sur l’écran soient plus faciles à cliquer. L’utilisateur peut alors consulter le même site web, à travers une large gamme d’appareils (télévisions, moniteurs d’ordinateurs, smartphones, tablettes…).

Le RWD est un bon investissement pour les entreprises qui ne souhaitent pas être à la traine – quel que soit le domaine d’activité – il est important pour eux de suivre les tendances car l’accélération du digital est vertigineuse. Les clients deviennent de plus en plus connectés et regardent fréquemment les sites webs. La lecture se doit alors d’être adaptée.

Pour le lecteur, cela permet d’améliorer l’expérience utilisateur.

Plutôt adaptatif ou responsive ?

A travers les sites, il existe deux façons de faire profiter aux utilisateurs une navigation agréable, performante et efficace : en utilisant un design adaptatif ou responsive.

Les deux designs permettent aux utilisateurs d’éviter les défilements gauche-droite et les zooms car la seule action à effectuer pour se déplacer dans une page web est le défilement de haut en bas, une action bien plus simple pour le pouce et les yeux de l’utilisateur. La différence se trouve dans les résolutions d’écran. Un design responsive permet d’afficher un site selon toutes les résolutions d’écran. Tandis qu’un design adaptatif affiche un site selon différentes résolutions d’écran prédéfinies (téléphones, tablettes, ordinateurs…).

Un autre avantage ?

Si vous souhaitez proposer votre site sous différentes versions, le responsive web design est l’option idéale car il apporte un meilleur référencement. Les moteurs de recherche, comme Google, considère que l’effort fait pour afficher le site internet est bénéfique pour les internautes.

A travers cette vidéo, vous comprendrez l’importance d’avoir un site web adaptatif ! Image de prévisualisation YouTube

Le responsive web design permet donc de créer des sites webs adaptés en fonction de vos critères et de satisfaire la lecture de vos lecteurs.

Alors n’hésitez plus et lancez-vous !

Clémence Studer

 

Salomé seo

The importance of user experience

What is User Experience? 

User experience, also commonly known as UX, represents every aspect of the user’s interaction with a product or a service and his perception of it. It includes the different emotions triggered by the use of this particular product or service, as well as its practical use.

User experience also implements to fully understand user’s needs, their values, their abilities and their limitations.

Surveys have shown that to be considered as a positive user experience a product, or service, has to be mainly six things: desirable, accessible, credible, valuable, findable and usable.

It is necessary that, through his image, identity or brand, the product or service, stimulates a feeling of desire amongst the potential users. It is also very important that the content is accessible to people with disabilities and navigable and locatable onsite, as well as offsite. Another main point is that the product or service has to be credible: users have to be able to give it their trust and believe its good functioning. Last but definitely not least, the device  or service has to be easy to use and fulfill a need, while being original.

Why does user experience matter for companies? 

User experience companies

One of the reasons why user experience shouldn’t be neglected by companies is that it is equally as important as visual identity. Nowadays, nobody is going to use an application or a device if they can’t figure out how to properly interact with it, even if its design is spectacular. Mobility and user experience are important for business which want to increase their reputation and their communication strategy.

User experience is crucial for complex company websites. These websites have to be well-organized but also clear and easy to use. If user experience isn’t considered, the websites end up being sloppy and won’t motivate users to come back and use it again.

One very important aspect of user experience is the mobility. We live in a time where people have to be able to bring and use their devices anywhere. Mobility has indeed transformed the way people work and how organization support them. Mobile devices have become much more than gadgets to employees, they have become a necessity, working devices which can be used for almost any business task.

Companies which work on their mobility strategy in a spirit of collaboration with users, can meet their needs more easily while gaining a valuable opportunity to set expectations. By doing this, they also make sure people understand IT’s own requirements to ensure compliance, such as the need to secure apps and data, control network access and appropriately manage devices. To truly unlock the full potential of enterprise mobility, IT needs to allow people the freedom to access all their applications and data from the device of their choice, and this, seamlessly and conveniently.

Mobility and user experience are important for business which want to increase their reputation and their communication strategy.

Salomé Roland-Grayer

 

Page 1 of 2

Powered by WordPress & Theme by Anders Norén